Présentation de l'association

Introduction

L'association, qui est née en 1973, apolitique, non confessionnelle et à but humanitaire, regroupe autour d’elle des hommes et des femmes de tous horizons, de toutes convictions unis dans la même volonté de faire quelque chose pour aider plus pauvres qu’eux. Elle  travaille dans le secteur de la solidarité internationale et surtout en Afrique, pour soutenir des projets menés par des villages pauvres qui rencontrent beaucoup de problèmes pour survivre.

accueil-illustration-4.jpg

Depuis 2003, l'association finance des projets de deux façons: des aides ponctuelles lors de catastrophes, de famine... ou des aides à plus long terme, en vue d'améliorer les conditions de vie et de favoriser, peu à peu, l'autonomie des populations.

L'association est beaucoup intervenue, notamment au Cameroun et au Burkina Faso. L'association se manifeste grâce aux dons des sympathisants, subventions et surtout aux actions qu’elle prend en charge, comme des soirées crêpes(tel au festival des vieilles charrues), des ventes de gâteaux, des trocs et puces, des buvettes à l'occasion d'événements, le marché de Noël, foires aux livres, etc.

accueil-illustration-3.jpg

Objectifs

Notre objectif : « Pas d’ASSISTANAT, Aider les PERSONNES les plus défavorisées à se mettre DEBOUT »

                                                       en les scolarisant, en les formant à se prendre en charge, dans le respect de leur culture.


Philosophie

Notre devise : «PAS DE PAIX SANS JUSTICE»

                                   «PAS DE JUSTICE SANS PARTAGE»

Si vous voulez que ce soit fait, faites-le vous-mêmes


.

Notre fonctionnement

 Les interventions de l’association « Action Justice et Paix » se basent sur les activités de personnes déjà implantées dans des pays défavorisés et connues dans notre région. Ce sont souvent des prêtres ou religieuses qui ont séjourné en Centre Bretagne et qui, maintenant, travaillent dans un de ces pays, ce sont aussi, parfois, des jeunes Bretons de la région en mission de volontaire humanitaire.

 Les aides peuvent se traduire de diverses manières.

Ponctuelles à l’occasion de catastrophes naturelles, famines, guerres, par exemple ou programmées et échelonnées dans le temps dans le cas d’un projet  nécessitant parfois plusieurs années, parce qu’il ne s’agit, souvent, pas seulement de construire mais de former et éduquer les bénéficiaires pour les accompagner dans leur marche de progrès vers  une certaine autonomie.

 Pour la réalisation d’un projet la personne qui sollicite fournit un devis et « Action Justice et Paix » l’étudie, le discute et s’engage sur un échéancier calé sur le planning du chantier.

 L’association mobilise ses adhérents et sympathisants pour collecter les fonds nécessaires en organisant diverses actions à l’occasion de manifestations publiques.

 Grâce à des rapports ou compte-rendu fournis par le correspondant local l’avancement des travaux est suivi, et l’association met en place, par son intermédiaire, le financement échelonné.

 Le financement d’un projet est ainsi complètement transparent. Les donateurs ou les associations qui ont permis ce financement peuvent suivre l’évolution du  dossier, AUCUN FRAIS, aucune distorsion: chaque euro collecté est entièrement reversé à l’organisme.